~ Bienvenue dans les Vestiges du 58 !! ~


Vestiges du 58

Vestiges du 58

Archives des Vestiges d'époque de la Nièvre ! Sur: le CNRS de Garchy, des Histoires, des Lieux, et Autres.....Vous êtes intéressés par ces lieux délaissés, vous recherchez des informations ou vous en possédez alors prenez contact !

Publié le par Vestiges 58

Des Bâtiments des années 60....

Le bailleur social poursuit son projet de renouvellement urbain aux Clairs Bassins. Six bâtiments sont réhabilités, tandis que d’autres sont démolis. 24 logements intermédiaires seront construits d’ici à 2017.

Logements inoccupés, immeubles vieillissants : les Clairs Bassins avaient perdu en attractivité, ces dernières années. Aujourd'hui, ce quartier emblématique de la ville, avec ses écoles, son gymnase, sa piscine municipale, poursuit sa mue.

« L'ensemble des travaux que nous entreprenons devrait contribuer à redonner une autre image du quartier, à le redynamiser, car nous ne nous sommes pas limités à l'entretien des immeubles », juge le responsable du service technique de Nièvre Habitat, Pierre-Alexandre Limoges.

La réhabilitation de six bâtiments est en voie d'achèvement : deux d'entre eux dataient de 1964 (bâtiments A et B) et quatre de 1969 (F, G, H, I).

Cette rénovation représente un investissement de plus de 3 millions d'euros, financés à 6,25 % par l'Union européenne (Feder) et à 6,25 % par la Région, en raison des travaux d'économie d'énergie programmés.

Économies d'énergie, accessibilité

La réhabilitation a porté en partie sur une réfection classique, dite de confort, des parties communes (cages d'escaliers, mise en place de portes d'accès avec interphone à chaque entrée de bâtiment…). 48 balcons ont été créés, un par logement, sur les bâtiments A et B. « Pour les parties privatives, on a rénové des salles de bains, installé des douches selon les demandes », détaille Pierre-Alexandre Limoges.

Le chantier portait aussi sur l'augmentation de la performance énergétique des bâtiments afin de réduire les charges des locataires : remplacement des menuiseries extérieures, des portes palières, de la chaudière, révision de la ventilation, renforcement du système d'isolation.

« L'objectif, c'est de rentrer dans l'étiquette C du DPE (diagnostic de performance énergétique), c'est-à-dire d'obtenir une consommation énergétique inférieure à 150 Kwh\mâ\an », explique Pierre-Alexandre Limoges.

D'autres travaux concernent l'accessibilité, dans trois bâtiments. Des ascenseurs ont été installés dans les immeubles F, G et H. « On a voulu rendre les bâtiments accessibles dans leur totalité. On a travaillé sur le cheminement jusqu'aux bâtiments, installé des rampes d'accès pour les personnes à mobilité réduite. »

Les logements ont été équipés de vidéophones, pour permettre aux personnes malentendantes de contrôler l'accès à leur domicile.

Le chantier, débuté en 2012, a pris six mois de retard, en raison d'un imprévu de taille : « On a été confronté au problème de l'amiante. Nous avons dû procéder à des désamiantages, pour desceller les dalles de sol, au droit des cages d'ascenseur ».

Aujourd'hui, 90 % des travaux sont finis : les ascenseurs doivent encore être mis en service.

Le deuxième volet de cette opération de renouvellement urbain concerne la démolition de 53 autres logements, qui a débuté et devrait s'achever début 2015. Coût des démolitions, avec curage, désamiantage et déconstructions progressives : 900.000 €.

24 logements neufs pour 2017 Une première étape, préalable à la construction de 24 logements dits "intermédiaires", individuels et superposés, présentant de « hauts niveaux de performance énergétique ». Celle-ci est chiffrée à 3,6 millions d'euros. Les travaux dureront au moins dix-huit mois. Les abords seront également aménagés. Livraison prévue : deuxième semestre 2017. La consultation des entreprises est lancée.

Source Journal du centre du 08/10/14

Prochainement des photos des vestiges......

Le quartier des Clairs Bassins A Charité-sur-loire
Le quartier des Clairs Bassins A Charité-sur-loire

Commenter cet article