~ Bienvenue dans les Vestiges du 58 !! ~


Vestiges du 58

Vestiges du 58

Archives des Vestiges d'époque de la Nièvre ! Sur: le CNRS de Garchy, des Histoires, des Lieux, et Autres.....Vous êtes intéressés par ces lieux délaissés, vous recherchez des informations ou vous en possédez alors prenez contact !

Publié le par Vestiges 58
Publié dans : #histoires, #autres lieux oubliés

 

Historique du bâtiment

 

l'aspect de cet immeuble en 1910, c'était à l'époque le grand Bazar de La Charité sur Loire, à l'identique des Galeries Lafayette. Cet un pur immeuble de l'époque Haussman. Il a été édifié entre 1867 et 1870.

Cet immeuble est l'exemple type de l'urbanisme commercial de la seconde moitié du XIX ème siècle à La Charité, contemporain de la période Haussmann à Paris. Il a été édifié entre 1865 et 1870 par les frères Jean Philippe et Siméon Joachim Narcy sur l'emplacement de plusieurs maisons situées à l'époque aux 24,26,28 et 28 bis, Grande Rue où se trouvait:
- au n°24, une maison comprenant une grande salle de café, une salle de billard, un petit laboratoire, occupée par M.Merland, limonadier, vendue aux frères Narcy le 23 Janvier 1863.
- au n°26, une maison comprenant une chambre servant de boutique occupée par M.Amiot, tailleur, vendue aux frères Narcy le 28 Aout 1863.
- au n°28, une maison ayant aussi entrée sur la rue des Ourbes, composée d'une boutique, arrière boutique et petite cuisine (avec droit de puiser l'eau au puits se trouvant au n°26) appartenant à Pierre Turlin dit "Printemps", tapissier, vendue aux frères Narcy le 10 Juillet 1863.
- au n°28 bis, une maison ayant aussi entrée rue des Ourbes composée au rez de chaussée d'une boutique, chambre à la suite et autre boutique sur la rue des Ourbes, occupée par M.Desfleurs, sabotier, vendue aux frères Narcy le 21 Mars 1862.
Sur ce vaste emplacement de centre ville, les frères Narcy font construire l'immeuble que nous voyons pour exploiter sous forme de société un commerce de nouveautés sous l'enseigne " Les Galeries Parisiennes" à l'image du "Bon Marché" à Paris créé par Boucicaut en 1852 et dont le fonctionnement est si bien décrit par Zola dans son roman "Au Bonheur des dames" paru en 1883.


C'est précisèment en 1883 que meurt l'un des copropriétaire, Jean Philippe Narcy. L'activité de la société est poursuivie par son frère Siméon Joachim jusqu'en 1887. Par la suite l'affaire passe en diverses mains: MM Cordier-Thomas Narcy. En 1904, Léon Charlet annonce l'ouverture des Nouvelles Galeries Parisiennes reprises en 1909 par M.Charmillon.


Ce n'est qu'a partir de 1912 que cet immeuble devient un commerce de quincaillerie puisque M.Auguste Rèmi Cagnat y transfère sa quincaillerie exploitée jusqu'alors aux 6 et 8 Grande Rue (aujourd'hui emplacement de la BNP).


En 1933, M.Maurice Chaney prend la suite de M.Cagnat. En 1970 est créée la société Chaney et Cie dirigée par M.Michel Chaney jusqu'en Décembre 1998.


En 1999 une SCI de Guerigny reprend l'ensemble de l'édifice dans l'optique de le transformer en immeuble d'habitation, de supprimer son escalier monumental par un ascenseur.


En 2005 une autre SCI le rachète ( propriétaire privé)

En 2009 1er travaux pour redonner une impulsion à cet immeuble de 140 ans...

Source : Voir son blog ==  le lien

 

Cartes postales anciennes et photos avant (années 2000) et après (en 2009) source: 24granderue.skyrock.com
Cartes postales anciennes et photos avant (années 2000) et après (en 2009) source: 24granderue.skyrock.comCartes postales anciennes et photos avant (années 2000) et après (en 2009) source: 24granderue.skyrock.com
Cartes postales anciennes et photos avant (années 2000) et après (en 2009) source: 24granderue.skyrock.com

Cartes postales anciennes et photos avant (années 2000) et après (en 2009) source: 24granderue.skyrock.com

Commenter cet article

Sirius 07/01/2013 09:26

Je" me souviens de ce magasin en activité, mais quand a-t-il fermé ses portes? Je suis même peut-être entré à l'intérieur... Dommage que le blog vers lequel vous nous envoyez se sont endormi peu après sa création! Il y a avec le patrimoine bâti de La Charité de quoi animer un blog pendant longtemps; un flambeau à reprendre...

Vestige 58 07/01/2013 10:34

Fermé ses portes sans doute dans les années 2000, on aperçoit sur la photo une exposition avant que le bâtiment soit vandalisé (vitre cassée) (pour cela que le propriétaire à fermé le volet métallique)